Ergothérapie pédiatrique

Comment se définit le champ de pratique de l'ergothérapeute?  : «Évaluer les habiletés fonctionnelles d'une personne, déterminer et mettre en oeuvre un plan de traitement et d'intervention, développer, restaurer ou maintenir les aptitudes, compenser les incapacités, diminuer les situations de handicap et adapter l'environnement dans le but de favoriser l'autonomie optimale de l'être humain en interaction avec son environnement.» (Office des professions du Québec : http://www.opq.gouv.qc.ca)

L’ergothérapeute intervient auprès de l’enfant dans l’organisation et l’accomplissement de ses activités occupationnelles :

 - Activités de la vie quotidienne (soins personnels, habillage, hygiène, etc.) ;
 - Activités productives telles que les activités scolaires 
 - Loisirs et divertissement

Elle intervient auprès des enfants et des adolescents.

L’ergothérapeute établit un partenariat avec les parents et collabore au besoin avec le médecin, le milieu scolaire et de garde, etc. 

 

Exemples d’intervention auprès des enfants :

 - Évaluation des habiletés motrices, sensorielles, perceptuelles et d’organisation dans la tâche afin de bien comprendre le fonctionnement de l’enfant. 
 - Évaluation et observation de l’enfant dans toutes ses habitudes de vie. Par exemple : brossage des dents, manipulation des ustensiles, attache des lacets, écriture,                      découpage, activités          sportives/artistiques, etc.
 - Interventions en thérapie afin de travailler les objectifs prioritaires de l’enfant et de sa famille en vue d’une meilleure autonomie.
 - Conseils et recommandations aux parents et autres intervenants (école, garderie)
 - Recommandation d’adaptations de l’environnement ou d’aides techniques afin de pallier aux difficultés de l’enfant.

 Plusieurs clientèles desservies dont :

 - Trouble d’acquisition de la coordination/dyspraxie
 - Trouble de modulation sensorielle 
 - Retard de développement 
 - Difficultés de motricité fine et globale 
 - Difficultés d’écriture 
 - Enfants ayant des impacts fonctionnels et moteurs d’un trouble de langage 
 - Déficience intellectuelle 
 - Difficultés cognitives (organisation, raisonnement, attention/concentration, etc.)

  •  - Tous enfants présentant des difficultés dans son quotidien et à l’école, sans diagnostic précis (habillage, déplacements, organisation, etc.)

Guidance auprès de l’entourage de l’enfant en lien avec ses difficultés (parents, grands-parents, fratrie) ainsi que  dans les milieux scolaires et/ou de garde des enfants.

Ordre des ergothérapeutes : https://www.oeq.org